• Fenêtre


     

     

     

     

    Derrière la fenêtre... ça la prenait là, devant ces lumières vives dans la nuit.

    Elle n'avait même pas vue sur les montagnes.

    Il fallait qu'elle se satisfasse de cela, renoncer aux idéaux d'une jeunesse ignorante.

    Ici le paysage ne lui était pas cher. Il était beau mais elle n'était pas émue. Elle ne ressentait rien. 

    Qu'y pouvait-elle si devant les plaines infinies où filent les martinets elle tremblait d'enfance ? On ne peut rien contre ses racines.

    Elle était venue ici pour voler elle aussi, mais toujours ses ailes mazoutées la ramenaient au-dessus des ondulations des blés mûrs.

    Il lui avait fallu inventer sa vie, le jour où elle avait décidé d'être seule.

    Et accepter de loger au fond d'elle-même des envies de normes mal assumées.

     

    avril 2016


  • Commentaires

    1
    Betty....Harmony
    Samedi 13 Mai 2017 à 10:26

    Bonjour Muse , tes Mots me parlent mais me parlent tant ....Merci

    Je t'ajoute dans mes liens ...Au plaisir d'échange j'espère.....A bientôt....Betty....Harmony

      • Samedi 13 Mai 2017 à 10:51

        De rien Betty...je clique sur ton lien de ce pas...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :